Item: Fonds de la famille Beauharnois

Database Item Number:
25417
Title:
Fonds de la famille Beauharnois
Date:
ca 1663-1749
Language:
français
Reference:
ANC MG18-G6
CABAC_PIAF_58823_d0e18
Scope and Content:
François de Beauharnois de La Chaussaye, baron de Beauville (1665-1746) a été intendant de la Nouvelle-France de 1702 à 1705. Son frère, Charles de Beauharnois de La Boische, marquis de Beauharnois (1671-1749) a été gouverneur de la Nouvelle-France de 1726 à 1746. Le fonds comprend des lettres, mémoires et règlements des autorités coloniales et métropolitaines, ainsi que quelques autres documents. Il se compose aussi de documents originaux qui comprennent plusieurs lettres du sulpicien François Vachon de Belmont, une lettre de Charles de Beauharnois de La Boische, marquis de Beauharnois, au gouverneur de la Nouvelle-Angleterre (1738) et quelques pièces relatives à la Compagnie du Canada et à la recherche de la mer de l'Ouest, dont un mémoire de l'abbé Bobé. Les documents datés de 1749 concernent les biens meubles que le gouverneur Charles de Beauharnois avaient rapportés du Canada et emmagasinés dans un entrepôt au port de Brest. Il y a surtout des procurations et un important inventaire de ces biens, qui énumère entre autre les livres de la bibliothèque qu'il possédait au Canada. On retrouve dans la collection un portrait présumé de Charles de la Boische, marquis de Beauharnois par Robert Levrac, dit Tournières (1668-1752) et studio, artiste français.
Physical Description:
1,4 cm de documents textuels; 0,2 cm de documents textuels (77 p.) de photocopies et 1 peinture (huile sur toile)
Access Restriction:
Libre
Use Restriction:
Libre
Repository:
Library and Archives Canada

This item contains the following sub-items (30 items):

  1. Mémoire au sujet de demandes du commandant du fort Frontenac, monsieur Des Bergères. Il demande un maçon, un boulanger, un interprète, un bateau, des provisions et des matériaux.
  2. Note suggérant que le Conseil adopte un règlement conforme à la Coutume de Paris dans le cas de saisie d'immeubles qui valent moins de deux mille livres afin d'empêcher la ruine des habitants du Canada.
  3. État des cures et missions dépendantes du gouvernement du Québec et des Trois-Rivières donnant une liste de 39 cures dont huit manquent de missionnaires.
  4. Instructions du roi Louis au comte de Béthune lui indiquant les gestes à poser et les mots à dire pour conférer au nom du roi l'ordre militaire de Saint-Louis au marquis de Chateaumorant, chef d'escadre des armées navales du département de Rochefort.
  5. Lettre de François Charon de la Barre à [Beauharnois] premier directeur de l'hôpital pour les pauvres et lui demandant son appui. Dans l'actif figurent une gratification du roi, une rente de l'hôtel de ville de Paris et des revenus de terres à la rivière Saint-Pierre et à la Pointe Saint-Charles.
  6. Document intitulé modèle politique d'un gouverneur général pour le Canada dans lequel l'auteur donne 18 règles que le gouverneur doit observer dans ses relations avec les ordres religieux, l'intendant, le Conseil supérieur, les Indiens et la population en général.
  7. Document intitulé moyens pour gagner du bien sans que personne en souffre qui s'oppose à l'affermage de postes de traite de fourrure qui ont été établis par Vaudreuil. Il suggère l'ouverture d'un poste fortifié dans le pays des Indiens Outaouais où un commandant assisté d'une garnison ferait régner l'ordre dans la traite des fourrures et mènerait de bonnes relations avec les Indiens conformément aux règles précisées dans le mémoire.
  8. Liste d'endroits où il faut poster des gardes pour empêcher le commerce avec les Anglais: Pointe à Chevelure, Coteau des Cèdres, Coteau du Lac. Difficultés à bloquer le commerce des Indiens des Grands Lacs.
  9. Mémoire préconisant l'augmentation de la valeur de la monnaie afin d'empêcher l'argent de sortir du Canada. Raisons pour le faire, résultats prévus et taux de l'augmentation.
  10. Document dans lequel on décrit les causes et les conséquences de la crise de la vente des peaux de castor et des solutions pour relever l'économie de la Nouvelle-France ainsi touchée. L'auteur prône la culture du chanvre et du lin, l'établissement de brasseries et de fabriques de goudron et de potasse et l'élevage des moutons.
  11. Mémoire invoquant la nécessité d'envoyer au Canada des graines de chanvre et de lin et des outils, d'encourager la culture de ces plantes et la cueillette de la laine, d'implanter des manufactures de vêtements et d'enseigner aux enfants les métiers du vêtement afin de palier aux conséquences économiques désastreuses de la diminution du commerce du castor.
  12. Description du chemin de 255 lieues partant de Kamanesgouya jusqu'à La Barière en passant par Saçaguinaga, le fort de Thécamamiouane et le fort Saint-Charles indiquant la longueur des 53 portages et des 27 rapides qu'on y rencontre.
  13. Commentaires élogieux sur l'interdiction de donner ou de vendre de l'alcool aux Indiens. L'auteur indique que le gouverneur général, Louis-Hector de Callières et le gouverneur de Montréal, Philippe de Rigaud de Vaudreuil ont demandé au roi des ordres pour interdire complètement ce commerce comme ce fut le cas l'année précédente lors de la signature du grand traité de paix.
  14. Document sur les motifs qui obligent les curés à percevoir leurs dîmes conformément à l'édit du roi de 1663. Le règlement de 1667, fixant pour 20 ans le taux de dîme à un vingtsixième n'a plus cours depuis 18 ans et il faut revenir au taux de un treizième pour subvenir aux besoins de l'Église. La perception actuelle varie d'une paroisse à une autre...B950:[Voir document suivant p. 41-47]
  15. Règlement signé par Alexandre de Prouville de Tracy, Daniel Rémy de Courcelle et Jean Talon abaissant le taux des dîmes à un vingtsizième pour une période de 20 ans. Ce document reproduit l'édit du roi du 20 avril 1663 qui confirme l'établissement du séminaire et fixe le taux de la dîme à un treizième. Il fait allusion à la diminution de la dîme au taux de un vingtième décrétée par l'évêque le 10 novembre 1663...B950:[Voir document p. 38-40] Lieu de rédaction : Québec
  16. Mémoire pour les membres du Conseil souverain de Québec contre Louis de Buade de Frontenac auquel est ajouté une lettre du procureur général Denis-Joseph de Ruette d'Auteuil à Colbert faite à Québec le 10 novembre 1679. Les auteurs du mémoire ont ajouté des notes explicatives à cette lettre. Ils accusent Frontenac de s'arroger des pouvoirs qu'il n'a pas et d'enfreindre tout particulièrement la déclaration du roi du 5 juin 1675 en s'appropriant arbitrairement la présidence du Conseil. Ils décrivent plusieurs actions posées par Frontenac pour étayer leurs accusations et espèrent une action du roi pour régler ce problème. Lieu de rédaction : Québec
  17. Instructions du roi à Joseph-Antoine Le Febvre de La Barre, nommé gouverneur de la Nouvelle-France.
  18. Document anonyme dans lequel l'auteur fait part de son désir de fonder une entreprise en Nouvelle-France. L'auteur fait allusion à des voyages qu'il a fait entre 1695 et 1698.
  19. Lettre de François Provost, gouverneur de Trois-Rivières à François Dupré, curé de la paroisse de Québec. Il a reçu une copie de la lettre de l'évêque de Québec qui ordonne à Dupré de lui refuser la communion durant la quinzaine de Pâques parce qu'il ne veut pas se réconcilier avec monsieur Antoine de Crisafy...B950:Prévost nie avoir un différent avec ce dernier et se dit très offensé par l'attitude de l'évêque.
  20. Projet des articles qui doivent servir de règlement pour l'établissement de la Compagnie de la Colonie de Canada" collationné par l'intendant Jean Bochart de Champigny le 7 mars 1701.
  21. Exposé financier des recettes et dépenses de la Compagnie de la Nouvelle-France pour 1701.
  22. Lettre du père François Vachon de Belmont, sulpicien, demandant d'exécuter les arrêts du Conseil qui interdisent la fourniture d'alcool aux Indiens en punissant les coupables et en engageant des inspecteurs et des dénonciateurs.
  23. Première lettre de François de Beauharnois de la Chaussaye à Pontchartrain depuis son arrivée à Québec le 29 août le remerciant de sa nomination comme intendant et donnant des informations courantes relatives à ses fonctions.
  24. Lettre du père François Vachon de Belmont, vicaire général, adressée au curé de Boucherville, Sandraide et aux paroissiens de cette paroisse déclarant nuls deux mariages contractés par deux soldats sans la permission de leur curé.
  25. Copie d'une lettre des directeurs généraux de la Compagnie de la Colonie de Canada au comte de Pontchartrain portant sur le personnel et l'état financier de la compagnie. Il est question entre autre des opérations commerciales aux forts Pontchartrain, Frontenac et Bourbon.
Date modified: